L’initiative est-elle crédible et efficace?

Si l’UDC a réussi à faire appliquer son initiative, ce n’est pas une victoire complète. En effet, cette initiative qui a été proposée par un parti politique –donc par des citoyens- a été acceptée de justesse : avec 50,33% de Oui et 49,67% de Non, soit une différence de 0,66 point de %. Pourtant, l’UDC a tout tenté afin de faire passer cette initiative : ils se sont servi de la peur des citoyens suisses et ont eu recours notamment dans leur campagne à des données et graphiques parfois erronés ou extrapolés.

Exemple avec cette annonce publiée dans le journal Le Matin (quotidien de la Suisse Romande) :

PubliciteUDC.jpgSource: Le Temps, quotidien genevois

Si l’on s’en tient aux données de ce diagramme en bâtons, voici la courbe que l’on obtient :

populationEtrCH-690x488Source : Martingrandjean.ch
Courbe réalisée par un citoyen suisse pour dénoncer la
manipulation effectuée par l’UDC dans sa publicité.

Dans la source de l’article on peut lire :

Source : Office fédéral de la statistique – extrapolation linéaire de l’immigration démesurée depuis l’ouverture de la libre circulation des personnes en 2007

On parle  d’”extrapolation linéaire ”. ”Extrapolation” signifie que l’on va construire un modèle et qu’il sera utilisé pour faire une prévision. ”Linéaire” : le modèle peut donc être soit sur le niveau soit sur le taux de croissance. Ici, s’appuyant sur le taux de croissance, il y a croissance exponentielle et donc c’est un modèle exponentiel.

Le graphique est un peu trompeur, il donne l’illusion au lecteur que le modèle est juste, alors que celui-ci est seulement basé sur des prévisions (de plus c’est un modèle exponentiel et non linéaire). Ainsi le lecteur trompé va croire que pour 100 habitants en Suisse en 2013 on retrouve 26 étrangers et 74 suisses, alors qu’en 2060 pour 100 habitants en Suisse on retrouve 51 étrangers et 49 suisses. Le lecteur qui peut ne pas prendre en compte les facteurs précédemment évoqués se retrouve alors affolé et peut décider de se ranger du côté de l’initiative contre l’immigration de masse.

Cette nouvelle politique vis-à-vis l’immigration sera mise en place d’ici 2017. La mise en place de cette initiative ne s’est donc pas réalisée sans des réactions plurales et différentes, qu’elles soient au niveau des autres partis politiques ou au niveau des pays limitrophes. Ainsi l’on peut se demander la crédibilité d’une décision si controversée et quelque peu maquillée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s